sens_du_reve
wikiR librate ZeroP Entrée Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate Psy ZeroP songe bibl symbole drs songe inter

 

 Café-Rêves - N° 31 -

Signification des Objets - 2e partie

"L'eau s'écoulait d'un récipient de verre dont la surface avait été divisée
verticalement en mois, et horizontalement en heures (…)
Les sonneries commandées par les flotteurs avaient beau faire tinter les carillons
de clochettes argentines ou siffler des automates emplumés,
l'heure romaine demeurait des plus approximatives.
Le dicton n'avait pas tort : "il est plus facile d'accorder entre eux
les philosophes que les horloges"."

Hubert Monteilhet - NEROPOLIS - (ed Julliard Pauvert)

ON SE RÉVEILLE !!!

DRRiiiiiiiNG !!! ou le cauchemar de nos matins, le réveil réveille ! Plus ou moins douloureusement, plus ou moins agréablement. En songe, nous avons le choix de nos visions de l'objet qui marque le temps, cadran solaire, réveil, montre, horloge, peu importe le support, c'est le temps qui importe. Comme son nom l'indique le cadran répondait à l'ambition des hommes, celle de cadrer le temps.
Mais, Hubert Monteilhet l'écrit : la chose fut sujette à balbutiements. Le cadran a passé la relève à nos horloges qui (en Europe) scandaient nos jours en suivant les obligations religieuses, (mâtines, vêpres, etc.), puis à nos réveils, montres et, aujourd'hui, portables.

 

Les objets du temps, horloge, montre, réveil, ont été d’emblée très chargés de symbolisme, car les hommes ont projeté sur l’horloge tous leurs questionnements par rapport au temps, celui qui lui est imparti, de l'époque à l'heure, l'immédiat, le début ou la fin, l'avant-l'après, l'éternité, et par extrapolation philosophique, l'anonymat ou la postérité. Le temps dans tous ses états, quantitatif et qualitatif, le temps qui passe, le temps sacré, le temps hors du temps, le temps perdu, le temps loupé (un peu différent du "temps perdu"), le temps gagné, sont des notions très occidentales qui définissent tout un mode de pensées.
L’horloge et ses clônes scandent chaque étape de vie, du début à la fin, par ses coups horaires, et son tic-tac encourage à l’activité, l'action créatrice sans jamais rien remettre au lendemain, mais, dans les cas pathologiques, le tic-tac créé la frénésie, l'hyperactivité stérile , d'où la petite blague africaine circule à notre sujet :"Les blancs ont tous des montres, mais ils n'ont jamais le temps".

TIC-TAC

. Entendre le son du tic-tac : L'heure est sinon grave au moins très importante. Période de prise de décisions, de choix. Fini les tergiversations, il faut agir et décider vite. État d'urgence annoncé !
Le Tic-Tac demande de se mettre à l’ouvrage. C'est un avertissement sur sa tendance à refuser l’action, à se renfermer sur soi en attendant que les choses se fassent d’elles-mêmes. Possibilité de se tromper dans les choix, dans les décisions. Le tic-tac est une mise en garde sur d’éventuelles erreurs de jugement.

HORLOGE

. Regarder l’heure à une horloge ou autre : Si on a retenu l’heure, c’est mieux, mais pas fondamental. L’horloge en elle-même avertit qu’il faudra respecter des étapes, ne rien négliger dans les affaires privées et professionnelles. Phase de prises de décisions importantes avec des conséquences indéniables sur la tournure de son existence. Comme l'horloge est en état de marche, l’aboutissement est favorable.

. Une horloge arrêtée : Paralysie complète des démarches, des actions, des entreprises. Si on a des projets d’envergure en cours, ils risquent fort de ne pas aboutir… ou alors avec beaucoup de retard.

. Une horloge cassée, sans aiguille, détraquée : Signe que les projets sont irréalisables. Des évènements contraires aux espérances perturbent le cours de l'existence. Malheur ou chagrin.

. Mettre une horloge en état de marche (la remonter, la mettre à l’heure…) : Nouveaux projets, des opportunités favorables se présenteront naturellement. Des coups de pouce du destinprojettent dans d’autres sphères plus agréables. Nouvelle organisation de son existence.
Ces interprétations sont valables pour tout appareil qui donne l'heure.

 

MONTRE

Saviez-vous qu'offrir, dans la vie éveillée, une montre (comme un couteau ou du parfum) à quelqu'un met un terme à l'amitié ?
. Voir une montre : Comme pour l'horloge, elle demande de l'action ou de la réaction pour prendre sa vie en mains. C'est l'heure, et on ne peut pas se permettre de laisser filer les opportunités. Il y a quelque chose de fatal, car on ne peut remonter le temps, autrement dit revenir sur des décisions déjà prises, ni l'accélérer .

. A l'arrêt : Signe de peur de perdre son temps, et pourtant c'est en apprenant à en perdre que l'on en gagne… du temps et bien d'autres choses. Avertissement sur des actions inconsidérées, des prises de décisions contraires aux intérêts.

. On vous offre une montre : Pertes amicales, trahisons.

. Vous offrez une montre : Surprises, joies, satisfactions,…

. Acheter une montre : On est prêt à croquer la vie à pleine dents. Phase bénéfique où l'on est heureux de travailler, heureux d'avoir la sensation d'être maître de sa vie. Joie !

. Retarder les aiguilles d'une montre : Trop tard, il est trop tard ! On loupe quelque chose, ou quelqu'un, et quoique l'on fasse, on ne peut récupérer cette occasion. Regrets, tristesse.

RÉVEIL

Toute sonnerie, alarme, et donc réveil, avertit d'un événement inattendu et généralement peu heureux.
Lire une heure très précise, dans un songe, est une invitation à se mettre à l'ouvrage, à ne pas négliger ses devoirs et ses affaires, mais ce n'est pas systématique.

VOIR, MIEUX VOIR, NE PAS VOIR...

Tout appareil, lunettes, loupe, microscope, jumelles, destiné à améliorer la vue, parle avant tout de l'œil, des yeux dont on dit qu'ils sont les "fenêtres de l'âme". Si, dans un songe, on se voit en situation de porter des lunettes alors que l'on n'en a aucune utilité dans la vie éveillée, c'est une alerte sur un point précis de sa vie (du moment ou passée) que l'on refuse de voir, d'admettre, et qui mérite d'être éclairci. A l'inverse, pour celui qui porte des lunettes dans la vie éveillée et qui peut s'en passer dans un songe, l'éclaircissement se fait naturellement, et marque un grand pas dans son épanouissement personnel.

LUNETTES - JUMELLES - LOUPE - MICROSCOPE

Il est entendu que les jumelles comme la longue vue sont le prolongement des lunettes. Les interprétations sont assez proches pour l'une et l'autre. Elles apparaissent en songe souvent pour signifier au rêveur qu'il a tendance à ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

. Des lunettes que l'on n'utilise pas : C'est se préparer à accepter une information sur soi ou sur l'histoire de sa vie. Il faut un peu de patience vant que l'événement, qui permet mieux comprendre les liens entre soi et les autres, ou soi et les circonstances, se déclare.

. Lunettes ou jumelles dont on se sert : Les jumelles destinées à grossir un point précis du paysage mettent en évidence la symbolique du paysage et c'est lui qui renseigne pour affiner l'interprétation. Il est nécessaire de relever avec soin ce qui a frappé l'esprit lorsque l'on a utilisé ces supports de vue.

. Acheter des lunettes : "C'est pour mieux voir, mon enfant !" La question est : Qu'espérez-vous occulter dans la vie éveillée ? Un changement se profile, souvent positif à terme, mais qui obligera à réviser ses conceptions et ses habitudes de comportement.

Jumelles, lunettes, ou longue vue, demandent à l'intéressé de voir large, de s'essayer à comprendre la vie,les gens et lui-même, dans une globalité sans les réduire à la facette superficielle qui apparaît au premier abord.
La loupe et le microscope permettent d'accéder à l'infini petit. Ils traduisent le besoin de relever les détails, les subtilités qui amélioreront la compréhension de son parcours de vie ou de son existence. C'est l'inverse des lunettes, ici, il est nécessaire de fouiller dans la masse pour saisir le grain de sable qui bloque l'engrenage.

APPAREIL PHOTO - CAMERA - CAMESCOPE

Dans notre monde technologique sont apparus des gadgets bien utiles et plaisants qui captent l'image, appareil photo, caméra, … Mais que s'est-il passé dans la tête des premiers photographes pour qu'ils annoncent, réjouis : "Attention, le p'tit oiseau va sortir !" Quand on sait que l'appareil photo est par nature un instrument de voyeur, qui compense, dans quelques cas, la difficulté de nouer des relations vraies et tactiles avec autrui, ça laisse perplexe… d'autant plus que des adultes n'ont rien trouvé de mieux en baptisant le sexe des garçons "petit oiseau".
En songe, la vision de ces appareils sont toutefois à nuancer, car l'appareil photo, dont on sait qu'il ne vole pas l'âme du photographié, a perdu de sa magie, et se classe, maintenant, parmi les objets usuels. Les outils propres au visuel ne figurent pas toujours, et fort heureusement, des pathologies discutables.
. Un appareil photo sans l'utiliser : Il met en garde sur la façon dont les autres vous perçoivent. Ils ne retiennent qu'une partie de votre personnalité, ils vous figent dans un instant, une attitude, sans chercher à vous connaître davantage.

. Se faire prendre en photo : et je dis bien "se faire prendre", avertit très naturellement des mauvaises intentions d’autrui à son égard. Déceptions prochaines, risque d'être floué.

. L'appareil photo d'un professionnel : révèle une forme d'impuissance d'un membre de son entourage (impuissance physique, impuissance matérielle, impuissance psychique), à moins qu'il ne s'agisse de la sienne.

. Utiliser un simple appareil photo d'amateur : … pour des vacances par exemple, la signification est atténuée. Il souligne malgré tout l'incapacité à aborder les choses et les gens franchement, spontanément, et sa difficulté à affronter le réel. Selon la scène prise en photo, le scénario révèle une tendance (peut-être exagérée) à entretenir la nostalgie sur un passé révolu ce qui prive de vivre un présent bien vivant et dynamique. On veut "prendre" mais au final, ne reste que du papier.

. Un appareil photo numérique : Son utilisation est préférable, car il est nettement moins négatif que l'appareil photo classique. Le photographe n'a plus à se cacher derrière l'appareil, bien au contraire, il le tient à une certaine distance. Le maniement de ce type d'appareil entraîne une désinvolture dans le geste et l'attitude qui se répercute sur l'esprit…. sauf lorsque l'on a à faire à un maniaque de photo.

Pour finir, la CAMERA - CAMESCOPE…

Plus fort qu'un appareil photo qui fixe et fige une posture, une attitude, un paysage, le camescope rend l'aspect vivant de ce qui a été "pris" par cet appareil à voir et revoir. L'excitation et le plaisir tirés en sont nettement plus intenses.
La caméra a la particularité de mettre en lumière une scène que l'on préfère occulter, elle oblige à VOIR. Elle invite à accepter une réalité parfois dérangeante. Derrière elle se tient un voyeur-observateur-critique (ou voyeuse) qui décide de ce qui est filmé ou non. Un choix se fait.
Se souvenir de la scène filmée en dit plus sur le sens du rêve. Le camescope amène à réfléchir aux intentions réelles de ce réalisateur occasionnel, à votre égard.
L'appareil vidéo renvoie également au manque de contact physique avec l'autre, quand bien même on est flatté d'avoir été filmé.

GRAND MÉNAGE…

Jour après jour, inéluctablement, nous devons passer par l'opération nettoyage de son lieu de vie, non seulement pour pouvoir apprécier d'évoluer librement dans son appartement, dégagé de toute forme de bazar et poussière, mais aussi parce que cet exercice quotidien de la vie éveillée permet de rêver bien, autrement dit, pour reprendre l'expression des Anciens de produire de rêves à effets bénéfiques :"Se souvenir des ses rêves"

Les USTENSILES…

Par ustensiles , nous entendons tous les objets utilitaires se rapportant à la cuisine, le nettoyage, etc… censés nous alléger dans nos tâches domestiques.
. Propres, neufs, rangés dans un lieu approprié, de couleurs agréables ou claires, alors la vie commence à se clarifier pour la plus grande joie. Non seulement on gagne en efficacité, mais les événements extérieurs s'enchaînent les uns aux autres dans un sens favorable.

. Sales, cassés, rouillés, en vrac, ou rangés dans un lieu où ils n'ont rien à y faire, ils reflètent soit les conditions d'existence actuelle, soit l'état d'esprit du moment. Ce type de décor onirique dénonce des négligences, petites et grandes, et nombreuses, les choses non achevées, un grand mal-être intérieur, parfois une tendance dépressive. Dans d'autres cas, il traduit la préférence à pratiquer la politique de l'autruche alors qu'il serait plus avisé de se confronter à sa réalité.

Les APPAREILS MÉNAGERS

Ils sont faits pour nettoyer, faire le ménage, rendre propre ce qui a été sali. Ils présagent très souvent une amélioration du confort, sauf si vous prenez votre balai pour assommer votre voisin. Utilisés pour leur fonction intiale, la situation s'assainit, dans tous les domaines. On devient rapidement le décisionnaire de sa vie suite à ce présage.

Balai - Aspirateur … "Balayer le soir fait fuir l'argent", disait ma Grande Tante.
. Balayer un appartement (Le jour !) : Si on est pauvre, c'est signe de réussite financière prochaine. On gagne en aisance matérielle ET en sécurité affective. En balayant, on évacue un passé contraignant, on se dégage d'obligations inutiles, des faux devoirs. Grande modification dans sa façon d'appréhender les choses au quotidien. Les conceptions deviennent plus aérées.
Si on est riche, c'est l'équivalent de balayer la nuit ou le soir, on perd une partie de ses biens. Difficultés matérielles inattendues.

. L'aspirateur : Appareil ménager des plus appréciables, il nettoie, vite et bien. La saleté est directement liquidée dans un sac qui lui-même se jette. Est-ce à dire que l'on en a fini avec les tracasseries d'un passé révolu ? OUI ! Joie et sérénité, pour les mois à venir, après une phase critique, car l'aspirateur est un instrument bruyant…
L'Éponge … "C'est une éponge", "Passer l'éponge", "Jeter l'éponge" sont autant d'expressions qui méritent réflexion.
. Voir une éponge, en songe, met en garde sur sa propension à être trop à l'écoute des soucis des autres, qui ne sont peut-être pas si importants.

. L'utiliser est toujours favorable, on se débarrasse des importuns, on gagne en paix.

liberte
REPOUSSEZ VOS LIMITES !

RÉFLEXE SPEEDCOACHING
TARIF UNIQUE - 39 €

Groupe de travail sur le Rêve
REV'AUDIO » Téléconférence

Renseignements: 06.62.58.77.85
lfs@arriere-monde.fr

ENCORE PLUS....
Réservations
Suite vidéos
Événements du Café-Rêves
Intérêts - Liens
Retour interprétations
WIKIREVE encyclopédie
FORUM


Entrée wikiR librate Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate songe bibl symbole drs songe