sens_du_reve
wikiR librate ZeroP Entrée Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate Psy ZeroP songe bibl symbole drs songe inter

 

 Café-Rêves - N° 41 -

Le Corps Humain Partie 3

"Il y a du consentement dans le sourire, tandis que le rire est souvent un refus."

Victor Hugo - L'homme qui rit -

LE CORPS HUMAIN

Dans son roman, l'homme qui rit, Victor Hugo dénonce les pratiques de l'époque qui étaient de mutiler les enfants pour qu'ils deviennent des monstruosités physiques en grandissant.
Beau Spectacle, très payant dans les foires. La technique évoluant avec l'ingéniosité perverse de l'être, les femmes en étaient arrivées à anticiper la déformation de l'enfant en intervenant directement sur leur ventre. Elles se fabriquaient des corsets en lattes de bois et selon la façon dont elles le disposaient, elles obtenaient un résultat plutôt satisfaisant, avec ici un dos cabossé, là une tête atrophiée, ailleurs des hanches disloquées.

 

L'homme qui rit est l'histoire d'un de ces enfants à qui on a fixé un sourire une fois pour toutes d'un coup de couteau ou autre lame. Toute l'histoire tourne autour de ce rire de façade qui fait rire les autres, tous les autres, qui suscitent les envies…, comment ne pas souhaiter être toujours souriant ?, et qui masque le désarroi intérieur de celui qui porte le masque de l'éternel sourire.

LE VISAGE

Dans un état modifié de conscience ou les songes, notre attention est fréquemment attirée par une physionomie particulière, un détail frappant sur un visage, un reflet, une ombre, une métamorphose s'il s'agit d'un visage connu. Le visage est la partie du corps la plus intime, que l'on offre aux autres.
Nul ne peut connaître réellement son vrai visage, ni Narcisse qui observait son reflet, ni vous, ni moi, car nous ne pouvons que l'appréhender dans une glace, qui est de fait toujours déformante.
Le visage contient toutes les pensées, les plus nobles et les plus honteuses, toutes les émotions. C'est pour ces raisons que l'homme rougit, palit, verdit. Réfléchissez à l'expression "perdre la face", le visage donc, pour celui qui a été vaincu.
. Voir son propre visage : C'est son vrai visage que l'on voit là, la représentation de sa vraie nature, sa personnalité profonde ou l'état psychique du moment. C'est toujours riche de renseignements avec parfois une mise en garde sur des décisions que vous prendrez prochainement.
S'il est rayonnant, plus beau que d'habitude, les circonstances extérieures sont très avantageuses. Mais, avec une déformation, un enlaidissement, on a à souffrir d'un contexte de vie pénible.

. Un visage connu : On apprend quelque chose sur la personne qui est venue jusqu'à soi. Mais comme cette personne correspond aussi à une partie de soi-même, à méditer…

. Un beau visage, lumineux, souriant, paisible : Les espérances se réalisent. Détente dans le quotidien, reprise d'une vie plus paisible avec de grandes satisfactions.
Période de joie, de sécurité affective et de réussite personnelle.

. Un visage triste : Si ce n'est pas le sien, la physionomie du personnage renvoie à une culpabilité dont on est seul à connaître l'origine. Faute, erreur, étudier sans complaisance si l'on a commis quelques mauvaises actions envers un tiers, une injustice peut-être, il est encore temps de réparer ses torts.

. Un visage défiguré, déformé, tordu, laid : Les projets mis en place sont contrecarrés par différents évènements qui interdisent d'en voir l'aboutissement. Problématique relationnelle aiguë.
Entourage qui parasite, et matériellement et psychiquement. Déceptions amicales et ennui. Probabilité d'une tromperie, d'un abus de confiance.

. Un visage ridé, flétri : Quelqu'un nous veut du mal. Nuisance de l'entourage. Si ce sont nos propres rides, c'est l'indice d'une grande fatigue. Si on n'a aucune ride dans la vie éveillée, et constater des rides sur son visage dans un scénario onirique prévient d'une épreuve ou d'un chagrin à venir.
Mais dans tous les cas, les rides seraient signe de longévité d'après les Anciens. A vérifier !

. Une partie du visage dans l'ombre, ou une physionomie qui se modifie : Une connaissance ne présente pas ses vrais sentiments. Il y a de la ruse et de la perfidie dans l'air. Les ennuis peuvent être évités, quand on sait se montrer ferme dès le départ.

. Un visage qui fait une grimace : C'est la grimace qui est importante. Soit elle dit de décrocher par rapport à une de ses préoccupations qui relèverait du futile, soit elle met en garde sur une trahison à venir.

. Un visage qui pâlit :… ou si que l'on se sente pâlir, on va connaître des désappointements suite à de mauvaises nouvelles. Échecs dans une plusieurs relations, trahison ou mensonge.

. Se refaire le visage : Pourquoi souhaiter se présenter autrement ? Subit-on des pressions pour être conforme aux désirs de ses proches ? Est-on bien accepté et tel que vous êtes ?
Le visage reflète toujours la pensée, et ce qui est inscrit en soi réapparaît sur le visage. Vouloir se le refaire, ou même simplement rectifier une partie du visage, dénonce une forte angoisse en relation avec la non-acceptation des autres et de soi-même, de qui l'on est. Il se peut que certaines critiques soient fondées, et qu'un trait de sa personnalité nous soit préjudiciable. A étudier !
Nous pourrions nous étendre sur les chaque parties du visage, nez, yeux, oreilles, front, etc….
Retenons simplement que ce visage-tête et la partie du corps qui contient les organes des 5 sens sauf 1. Oui, seul le toucher est au bout des doigts, une extrémité ! Mais le visage n'est que la façade exposée de la tête, celle-ci étant un contenant et comme tout contenant, elle possède un contenu.

LA TÊTE

LA TÊTE ou le Graal ! Ce serait dans notre crâne que Dieu aurait caché le Trésor tant chéri. "Béréshit" à traduire par "en tête" ce qui a donné par un raccourci étonnant : "au commencement"
En tête ou dans la tête ?! Je vous invite à la lecture des ouvrages de Dominique Aubier.
En attendant que chacun médite sur les expressions "Tu me fais tourner la tête", "il est amoureux à en perdre la tête", "Ça va pas la tête ?", "C'est la tête pensante du groupe", "J'ai la tête comme une citrouille", "Tu as une tête de linotte", "Il est en train de se payer ma tête", etc.
Dans un songe

. Quelque chose vous tombe sur la tête, ou on vous frappe : C'est là que ça se passe !... pour ceux qui en doutaient. Signe avant-coureur d'un changement de milieu (fréquentations, activités…)
On est propulsé dans un champ de conscience plus large, plus vaste, plus subtil aussi. On découvre que l'essence même de la vie ne se réduit pas à une vision matérialiste des choses, et qu'au-delà de l'apparence, du visible, il y a une vie sensible, dense, et vivante, mais invisible.
Période où les prises de conscience seront nombreuses et fulgurantes.

. Avoir une tête plus grosse ou plus élevée que la normale : Chance à venir. Espoirs comblés, ambitions réalisées. Période faite de grandes joies, de grandes satisfactions et de grandes réalisations. Victoire sur ses adversaires, gain dans les procès.

. Voir ou Avoir une tête enflée : Même signification que précédemment, à la nuance près qu'elle amplifie la richesse et augmente le profit plus facilement, et plus rapidement pour les personnes ayant déjà une situation élevée.

. Une tête plus petite que la normale : Interprétation inverse d'une tête plus grosse. Plus la tête se réduit, plus les espoirs de réussite s'amenuisent. Les finances aussi.
Échecs, désillusions, baisse sensible du niveau de vie, détérioration de la qualité de vie, en général.

. Se voir avec tête petite, légère ou pointue : Risque subir un affront qui couvre de honte. Mais ce n'est pas systématique et pour ceux qui ne vivent pas le déshonneur, ils font l'expérience de la servitude. Pour d'autres encore, c'est le signe d'une faiblesse d'esprit, d'un trop plein de complaisance envers soi, ou d'une ignorance des tenants et des aboutissants d'une affaire ou d'une situation, d'où le risque d'être abusé. Dans tous les cas mentionnés, on doit travailler la vigilance.

. Une tête sans corps : Que ce soit une vraie tête en chair et en os, ou une tête sculptée, la tête sans corps fait partie des présages très heureux. Elle annonce une liberté à venir comme on n'en a encore jamais connue ou bien une liberté recouvrée, quand on l'a perdue. La sortie du tunnel est proche.

. Voir une tête coupée, la sienne ou celle d'un tiers : Des transformations personnelles récentes, dans sa façon de penser, de voir les choses, permettent d'accéder un nouveau statut. Fin des épreuves, abandon des douleurs pour un mieux être général.

. Avoir mal à la tête : Il paraît que la mal de tête en songe prévient d'une petite perte financière. Ce n'est pas dramatique mais a à devrez combler les trous à la banque. Pour celui qui espère être remboursé de quelque chose, qu'il oublie !
Dans les autres cas, le mal de tête est la révélation de conflits intérieurs importants que l'on refuse d'aborder dans le conscient, franchement et courageusement. Hélas, ils vont se déclarer d'une manière ou d'une autre.

. Tenir sa tête dans ses mains : C'est bien, au moins elle est calée, et on ne risque pas de la perdre. Avertissement d'un grand bonheur et de nombreux succès. On entre dans une période faste, où tout sourit. Initiatives qui se concrétisent facilement.

. Enlever quelque chose de sa tête : Cheveux, chapeau, turban, foulard, perruque, …, peu importe prévient d'une perte à venir, un petit quelque chose qui tient à cœur dans la vie éveillée.
Ôter ce qui a été posé sur la tête (et encore plus les cheveux), c'est perdre des biens, un peu d'argent, et du prestige.

. Une tête de nègre, un buste, une statue : Si on est d'origine africaine, la tête de nègre n'a pas de signification particulière, mais on doit se reporter à "Tête sans corps", ci-dessus.
Les autres et s'ils se sont lancés dans un projet ou une affaire, l'aboutissement est favorable. Tout se déroule parfaitement avec des conditions excellentes. Un voyage lointain est envisageable.

. Avoir deux têtes : Très favorable pour une nouvelle association ou un mariage (qui est une forme d'association). Période intéressante avec un partenaire tout aussi intéressant.

. Plus de deux têtes : C'est très rare, mais cela arrive. Ce genre d'extravagance prévient de francs succès, surtout honorifiques, avec un poste ou un rôle dans la société très dominant.

. Une tête dans une matière blanche ou de blanc : Période de joie, de gaieté, d'entrain pour les petites choses comme pour les grandes.

. Avoir une tête de chien, de cheval ou autre animal domestique : Très mauvais présage, on est floué de toutes les manières possible. Servitude, abattement, découragement.

. Celle d'un poulet : Joie, surprise, plaisir inattendu.

. Avoir une tête d'oiseau : Signe d'étourderie. Tendance à la vie de bohême, on a besoin de se laisser aller à ses caprices, à l'errance.

. En avoir une de loup ou autre bête féroce : Très très favorable! Signe de succès complets. Adversaires battus, les lourdeurs, les ennuis, les contraintes disparaissent aussi naturellement qu'ils étaient venus.

liberte
REPOUSSEZ VOS LIMITES !

RÉFLEXE SPEEDCOACHING
TARIF UNIQUE - 39 €

Groupe de travail sur le Rêve
REV'AUDIO » Téléconférence

Renseignements: 06.62.58.77.85
lfs@arriere-monde.fr

ENCORE PLUS....
Réservations
Suite vidéos
Événements du Café-Rêves
Intérêts - Liens
Retour interprétations
WIKIREVE encyclopédie
FORUM


Entrée wikiR librate Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate songe bibl symbole drs songe