sens_du_reve
wikiR librate ZeroP Entrée Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate Psy ZeroP songe bibl symbole drs songe inter

 

 Café-Rêves - N° 39 -

Signification du Corps Humain - 1ère partie - les anomalies

"Ô les aïeux qu'ai-je fait ! L'enfant est difforme, a une tête oblongue,
des phares dissymétriques comme yeux, non, ce n'est pas ça, l'enfant a la peau blanche, (…)
Mankunku, père d'albinos. (…) C'est quand même son fils,
le sentiment paternel l'emporte sur tout, il aime son enfant, il aime sa femme. (…)
Ses yeux ne sont pas dissymétriques du tout, ils sont simplement un peu verts, comme les siens.
C'est un albinos normal, ni plus, ni moins. "

Emmanuel Dongala (Congo-Brazza) - Le feu des origines - (ed. Albin Michel)


    artension   Merci au magazine Artension
       d'avoir envoyé sa dernière couverture en réponse au thème du Café-Rêves.

LE CORPS HUMAIN

Généralement, lorsque l'on raconte son rêve et qu'il y a des personnages, habillés ou non, on ne s'attarde pas sur les détails du corps. C'est seulement lorsque celui-ci apparaît de façon particulière ou que l'une de ses parties a été mise en évidence, que l'attention du rêveur est attirée et qu'une interprétation est possible.
Tout corps comprend : un tronc, des membres, une tête. Chacune de ces 3 parties comprend des sous-parties multiples.

 

Le tronc a un bassin, un ventre, un dos, un torse, des épaules, etc. La tête a un visage (nez, bouche, oreilles, yeux), un front, un crâne, et s'articule au tronc par le cou.

Dans un songe, on peut être attiré par un front plus large qu'à l'ordinaire, par une tête au crâne ovale ou cabossé, par un visage émacié, par un membre qui manque ou qui anormalementgrand, par des poils sur une partie qui ne devrait pas en avoir, par des muscles impressionnants, ou au contraire par l'aspect malingre de la personne vue.
C'est ce genre de détaisl qui compte. Mais, que l'on prenne garde à ne pas "éplucher" ses rêves, cette erreur fréquente a pour effet de se perdre dans des considérations inutiles. C'est comme vouloir se raccrocher aux branches quand une situation est défavorable.

Le Dr Gérard Morin a écrit un très bel ouvrage, "les rêves et le langage du corps" (ed.dervy) où il présente, de manière originale, le corps par étage. A partir de sa recherche sur les rêves symptômes de maladies, il a élargi l'interprétation dans les autres domaines. je vous invite à le lire.

Pour commencer cette étude du corps humain, j'aborde la signification de l'infirmité en général, des anomalies repérées à tel ou tel endroit, et nous détaillerons en premier les membres inférieurs.

INFIRMITÉ, HANDICAP, ANOMALIES …

Est considéré comme infirme ou handicapé, dans un songe, toute personne qui présente une anomalie corporelle. Une légère claudication, par exemple, signifie quelque chose de précis pour le rêveur.
L’handicap est une entrave au bon fonctionnement physique de l’individu. Il dénonce à la fois un manque et un fardeau.
Il est traditionnellement admis que le handicap physique a pour effet de développer des facultés spirituelles. Dans les mythologies, les Dieux qui possédaient le pouvoir, dans le sens de "maîtrise", d’un élément (le feu, terre, air eau), ou d’un Art (la forge), étaient limités physiquement. C’est par le principe de compensation qu’ils accédaient à des connaissances sur-humaines.
Prométhée, Héphaïstos-Vulcain, Jacob ont payé un lourd tribut pour s'être approchés d'un peu trop près des secrets des cieux. Les cieux ou le lieu de la foudre, de l'électricité, du feu (soleil).
D'après les mythes et les légendes, chaque connaissance essentielle à l'homme aurait été "chapardée" aux Dieux, par des héros.
Oui, des héros, car il a fallu grandement oser pour s'approprier une parcelle de la connaissance divine. En résonance aux infirmités mythiques, les hommes d'un village qui comptait parmi ses habitants un bon forgeron, lui coupaient le tendon de la cheville purement et simplement, généralement au pied gauche. Une façon courtoise de s'approprier et de s'assurer le talent du forgeron qui était condamné à rester sur place.

Dans un songe : Toute infirmité traduit un déséquilibre de l'âme, un manque, un vide, une imperfection … de soi, de sa situation. Peu importe la cause, le mal-être est déjà là ou va se manifester. C'est un avertissement sur des contraintes, sur des entraves au vouloir du conscient, mais c'est dans le même temps une invitation à développer d'autres facultés, à écouter son tréfonds intérieur, à cesser de raisonner pour mieux suivre son intuition.

Nota Bene : Si l'on est handicapé ou infirme dans la vie éveillée, ce qui est dit ici, ne compte pas. Il est tout à fait normal de se voir tel que l'on est dans un songe.

LES JAMBES ET LES PIEDS

L'homme possède deux jambes, aussi n'en voir qu'une seule est significatif pour l'interprétation. De quelle jambe s'agit-il ? La droite ou la gauche ?… A qui appartient-elle, à un homme, une femme ou un enfant ?… Les pieds sont les deux extrémités du corps humain qui permettent à l'homme de s'ancrer dans la terre, ils sont donc facteur de stabilité, de verticalité. Les jambes sont à la fois les deux piliers qui soutiennent le tronc du corps humain, et le prolongement des pieds. Les jambes sont un facteur d'intégration sociale et sont le garant de l'épanouissement : solide sur ses deux jambes, l'homme se redresse, se déploie, se verticalise.

Al-Nâboulsi dit que "la jambe évoque l'âge de la personne, la base de son existence… ses biens." Il précise en détaillant les différentes parties de la jambe, et assigne à chacune une qualité ou une personne : la jambe elle-même évoque la conduite, le pied la progression, la cheville correspond à la jeune fille, le talon décrit les successeurs.

. Une jambe difforme, atrophiée, plus grosse que l'autre : Avertissement sur une déstabilisation passagère ou un déséquilibre qui persiste et mal accepté. Paralysie des affaires ou dans des démarches très "sociales", professionnelles, administratives, litiges…. Blocages dans la vie privée qui subit une influence extérieure néfaste.

. Des jambes normales, jolies, bien faites : Issue heureuse d'un problème qui a coûté beaucoup d'énergie. Signe d'un nouvel essor dans la vie, on recommence à envisager des projets, et ils aboutissent. Succès financiers, rencontres intéressantes jouant un rôle effectif pour votre élévation sociale.

. Des jambes poilues : Pour un homme, le présage est relativement positif pour vos affaires financières. Pour une femme, c'est le signe d'humiliations, commises ou subies, avec des pertes financières importantes ou un endettement inutile. Complications.

. Avec des varices : C'est la preuve que le rêveur supporte plus qu'il ne peut. Période de grande fatigue oblige à revoir les termes établis avec les autres dans le mode de vie actuel. Attention aux mensonges… des autres.

. Les deux jambes croisées ou entremêlées : Elles préviennent de quelques difficultés de vie, d'une confusion de l'esprit. Elles signent le refus de s'ouvrir à la nouveauté ou aux autres.

. L'amputation (jambe ou pied) : Il en manque un(e) ! Où est l'autre ? Être amputé signifie toujours que l'on est à la merci des décisions d'autrui, lesquelles décisions sont rarement en adéquation avec ce que l'on souhaite pour soi. Un travail d'affirmation de soi est à faire…

. Une jambe de bois (prothèse de nos jours) :
• Si la prothèse est en fer, c'est l'indice d'une forte longévité.
• Une jambe en verre avertit d'une maladie.
• Une jambe de bois est signe d'impuissance passagère, d'un affaiblissement de la vitalité.

. Se chausser en public : Cela s'apparente à une provocation, une insulte en somme. La personne qui se chausse, par du principe qu'elle a le pouvoir.

. Faire le grand écart : Si c'est vous, c'est bien, vous êtes souple ! Mais el grand écart traduit son propre écartèlement intérieur, l'obligation à faire des choix entre deux extrêmes, deux personnes, deux modes de vie, deux quelque chose… qui ne se ressemblent pas. C'est également le signe d'un caractère influençable.

. Des pieds : Propres, soignés, ils promettent de belles réussites. Épanouissement et ambitions réalisées. Sales : C'est l'inverse des pieds propres. Déceptions majeures, on doit surmonter des obstacles qui peuvent mettre en péril la stabilité psychologique. Parfois, il y a des pertes financières, des trahisons de la part de proches.

. Des pieds malformés : Déséquilibre dans les conditions de vie actuelles avec des répercussions sur un temps assez long. On s'est laissé marché sur les pieds.

. Des ampoules aux pieds : Signe que l'on en fait trop, beaucoup trop, que l'on supporte trop, beaucoup trop. Forte suggestion à mettre un terme à la frénésie, la sienne, et à l'obstination, la sienne encore, à vouloir prendre en charge les affaires des autres. C'est un peu le "qui s'y frotte s'y pique", et les ampoules le rappellent douloureusement.

. Se masser les pieds : C'est parfait. Le massage est libérateur de bien des maux, physiques et psychologiques. Bon présage, qui annoncent des moments paisibles et sereins.

. Baiser les pieds d'un tiers : Vous ferez votre mea culpa, ce qui vous paraîtra assez aisé car vous vous êtes bien préparé(e) à un remise en question générale de votre comportement.

. Un tiers baise les pieds au rêveur : Faux semblants, mensonges, hypocrisie, trahison, humiliations, on connaît enfin le vrai visage de ses fréquentations.

. Se laver les pieds : Indice de purification et de régénération.

. Être mordu au pied : La morsure dénonce toujours le ressentiment de la part d'un tiers accompagné d'une trahison à venir.

. Avoir des pieds plus grands que la réalité : Avertissement sur des petites crises de mégalomanie. On obtient ce que l'on souhaite surtout matériellement, avec le danger de perdre très rapidement que vous l'avez obtenu. La disproportion d'une partie du corps humain est signe avant-coureur d'amers regrets.

. Avoir des pieds plus petits que la réalité : Les affaires stagnent, la vie privée devient décevante. Une réorientation dans la façon de voir les choses (trop petitement) s'avère indispensable. Fatigue, lassitude, découragement face à des épreuves de vie échappent à l'entendement.
Ma Grande-Tante se mettait en colère lorsqu'un importun lui "avait tenu la jambe", répondait sèchement aux ragots sans intérêt "ça me fait une belle jambe"… A noter que l'on "TIENT la jambe" (de l'autre) et quand on "PREND son pied" ... il s'agit toujours du sien.

 

liberte
REPOUSSEZ VOS LIMITES !

RÉFLEXE SPEEDCOACHING
TARIF UNIQUE - 39 €

Groupe de travail sur le Rêve
REV'AUDIO » Téléconférence

Renseignements: 06.62.58.77.85
lfs@arriere-monde.fr

ENCORE PLUS....
Réservations
Suite vidéos
Événements du Café-Rêves
Intérêts - Liens
Retour interprétations
WIKIREVE encyclopédie
FORUM


Entrée wikiR librate Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate songe bibl symbole drs songe