sens_du_reve
wikiR librate ZeroP Entrée Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate Psy ZeroP songe bibl symbole drs songe inter

 

Café-Rêves N° 93

Signification du déguisement et des masques

"Nous nous rencontrons maintes et maintes fois
sous mille déguisements sur les chemins de la vie."

Carl Gustav Jung

Déguisement

Il y a quelques 3000 ans, les celtes, dont l'année calendaire se terminait la nuit du 31 Octobre, qui était celle du dieu de la mort : Samain. Ainsi, ils cultivaient la légende que ce jour, plutôt cette nuit, les défunts-fantômes revenaient parmi les vivants.
La tradition voulait que chaque foyer éteignait ses feux domestiques, pendant que le druide éteignait le feu sacré pour un préparer un autre qui durerait toute la nouvelle année. Le druide offrait une braise à chaque foyer afin qu'il rallume ses feux avec le feu nouveau et sacré.

La mort et la renaissance étaient ainsi consacrés.

S'ensuivait une grande fête collective et les gens en profitaient pour se vêtir avec des vêtements effrayants dans le but de faire fuir les esprits malfaisants qui se seraient glissés parmi les défunts-fantômes. Pour les esprits bienveillants, ils laissaient une collation près de leur porte.
Au XIIIe siècle de notre ère, le pape Grégoire III décida que la fête de tous les saints serait le 1er Novembre. Précédemment, l'abbé Odilon de Cluny (XIe siècle) avait fixé le 2 novembre comme la fête des Morts.
Ce mélange de fêtes celtes et chrétiennes donna Halloween qui vient de :

All (tous) - Hallows (saints) - Eve (veille) => Veille de la fête de tous les saints.

Cette tradition celtico-irlandaise, trasnformée en fête pour enfants, s'exporta aux Etats-Unis au milieu du 19e siècle et depuis peu a été adoptée en Europe.
Se déguiser en songe

 

Voir un Autre se déguiser ou se vêtir soi-même d'un déguisement laisse supposer un manque de probité dans les relations, une fausseté dans les rapports. Qui est qui ? Qui fait quoi ? A quoi peut-on se fier ? A l'apparence ? Pour sûr, non ! Prudence à observer après un rêve de bal masqué ou de carnaval, on a à travailler la sincérité, à se défaire des hypocrites et des jaloux. Période relativement tendue, où l'on découvre ce que le mot trahison signifie.

Le déguisement choisi , inconsciemment toujours, renseigne sur ses désirs d'accéder un certain statut social comme il renseigne sur ses instincts contenus. Il va de soi qu'un déguisement de cosmonaute a une connotation différente que le déguisement du chaperon rouge. Un déguisement de Marylin révèle une tendance assez opposée à ce que laisse deviner sur l'état d'esprit, un déguisement de sorcière ou d'E-T.

LE MASQUE

"Personna" en latin signifie masque, nous en avons gardé le mot "personne" pour dire soit qu'il n'y pas de gens, soit désigner un individu de sexe indifférencié. Le masque, l'objet, cache ou révèle. Il a été très tôt utilisé dans le cadre de rituels ou de fêtes.

Trois sortes de masques se distinguent : le masque de théâtre en adéquation au caractère du personnage; le masque carnavalesque qui donne une caricature drolatique ou effrayante des hommes, des dieux ou des démons; le masque funéraire pour statufier le mort dans ses plus belles heures de vie et favoriser sa réintégration dans l'au-delà.
Le masque a la double faculté de cacher, de neutraliser les traits, la nature profonde de celui qui le porte, et d'exposer les tendances archétypales des êtres de puissance supérieure. Qui dit archétype dit grossissement, pour que l'inconscient humain soit bien imprégné de la leçon qu'il doit retenir. C'est pourquoi on reconnaît volontiers une force surnaturelle au masque, une vie énergétique, bénéfique ou maléfique.
Dans les confréries occidentales ou sociétés initiatiques, parvenus au 3e degré du parcours initiatique, les membres portent un masque, plus exactement un loup. L'objectif est, ceci dit en simplifiant, à la fois pour annuler les expressions du visage qui trahissent toujours la pensée et favoriser la concentration intérieure, favoriser le travail de différenciation de ses pensées-émotions, préjugés-instincts. Les danses du masque, que l'on peut voir ici ou là, lors de spectacles de danses africaines traditionnelles, sont normalement censurées dans le pays d'origine car elles sont réservées à des cérémonies très particulières: hommage à un défunt, une fête spécifique dans un village pour le libérer de cataclysmes,… Les danseurs dignes de ce nom savent que "sortir" le masque, c'est prendre des risques, pour eux, et pour les participants passifs, les spectateurs.
. Voir un masque : Attention ! Mise en garde sur des manipulations possibles et certaines. Piège et traquenards. Les apparences, mêmes joyeuses, peuvent être trompeuses...

. Un masque sur quelqu'un : La suggestion est plus claire et plus forte que précédemment, on doit se tenir sur ses gardes, rester sur la défensive et éviter toute confidence. Quand on a pensé à quelqu'un de précis, on peut pousser investigations de son côté. Comme dans le cas de la marionnette, le masque sur un Autre montre que l'on croit en la bonne foi d'autrui alors qu'il n'y a que supercherie.

. Porter soi-même un masque : Bon signe qui dit que l'on sait s'adapter à tous les milieux mais avec un gros risque de fatigue générale. A force de jouer, de ruser, on va se lasser et s'épuiser. Est-ce la goutte d'eau qui va faire déborder le vase ?

   > Dans un autre genre, le masque sur soi peut exprimer son besoin irrépressible de se montrer tel que l'on est et de se faire accepter. On en finit avec la représentation pour plaire aux autres.

. Masque de carnaval : Utilisé dans la période de grâce où les hommes peuvent se prendre pour des dieux et donner libre cours à leurs penchants, leurs instincts ou leurs enthousiasmes, il évoque la fête. Oui, mais la vigilance est de rigueur, car il est néfaste pour les affaires, les paroles données, les choses sérieuses de la vie.

. Masque funéraire : Peut-être un indice sur un trait essentiel de caractère que l'on souhaite avoir ou que l'on souhaite montrer pour mieux se faire comprendre des autres. Ou bien, peut-être un indice sur un trait de sa personnalité qui est gênant pour son évolution et qui va disparaître.

. Un bal masqué, costumé : On entre dans une phase de faux semblants, de tromperies, surtout amicales et sentimentales.
Le masque appelé loup demande de se défier de ses réactions pulsionnelles et primitives, de se défier de son appréciation courante de son propre comportement. Des relents de sauvagerie peuvent nous trahir, quand on le porte.
L'apparence du sage, l'apparence de celui qui sait, l'apparence de la maîtrise et du contrôle, risque d'éclater, d'exploser ou d'imploser, pour laisser place à des pulsions débridées et des réactions pour le moins étonnantes. Ce masque revêt aussi une signification plus anodine et veut simplement dire "méfiance, réfléchis, ne t'engage pas trop rapidement". Il peut également encourager à un travail d'intériorité quand on a tendance à ressasser des ressentiments ou des haines anciennes.
. Un Autre qui se cache derrière un masque : Trahisons, vols, escroqueries, tourments, duplicité dans le comportement, les actes et les paroles. Il est préférable de se préparer à anticiper des événements désagréables et se garder des faux-semblants. C'est aussi l'occasion de travailler sur ce que l'on veut montrer aux autres de soi au regard de ce que l'on montre aujourd'hui.

   > Quand un personnage s'est nettement démarqué: on s'appuie sur les autres détails du scénario pour affiner l'interprétation. Qui se cache derrière le masque? Quel masque a-t-il choisi? Quelles sont ses intentions? Quel rôle joue-t-il?… Quelles sont les couleurs dominantes ?…

. Un loup : "L'homme deviendra un loup pour l'homme"… Est-ce pour cette raison que les sociétés initiatiques occidentales ont choisi de porter le loup au cours de leurs cérémonies? Possible mais c'est une raison parmi d'autres. Dans ce contexte, le loup rappelle que l'homme, parvenu au stade de son évolution la plus élaborée, ou jugée comme telle, c'est-à-dire en pleine possession de ses facultés raisonnantes, et en ayant développé autant son intellect que ses valeurs morales et aimantes et qui font de lui un être pensant et civilisé, peut se laisser dominer par ses instincts archaïques et se retrouver en proie à des pulsions viscérales occultées et oubliées, en une fraction de seconde.

liberte
REPOUSSEZ VOS LIMITES !

RÉFLEXE SPEEDCOACHING
TARIF UNIQUE - 39 €

Groupe de travail sur le Rêve
REV'AUDIO » Téléconférence

Renseignements: 06.62.58.77.85
lfs@arriere-monde.fr

ENCORE PLUS....
Réservations
Suite vidéos
Événements du Café-Rêves
Intérêts - Liens
Retour interprétations
WIKIREVE encyclopédie
FORUM


Entrée wikiR librate Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate songe bibl symbole drs songe