sens_du_reve
wikiR librate ZeroP Entrée Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate Psy ZeroP songe bibl symbole drs songe inter

 

 Café-Rêves - N° 14 -

MARCHER, AVANCER, SAUTER, COURIR, TOMBER, FREINER,
MONTER, DESCENDRE

Un homme détestait son ombre: "Va-t-en, je te hais!"
Voyant son ombre toujours derrière lui, il se mit à marcher de plus en plus vite.
Mais lorsqu'il courut, son ombre courut aussi.
Il courut encore plus vite, et finalement, s'effondra et mourut.<
Tchouang-Tseu "le Chant de l'Univers" ed. Carthame

AVANCER, MARCHER, SAUTER

"Avancer" est devenu le mot à la mode pour dire que l'on évolue. Or, l'homme n'avance pas, il s'élargit, il se déploie, il s'élève, il se verticalise. Pendant les séances hyperventilations, je n'hésite pas à suggérer, au consultant qui se plaint de ne pas avancer, un mur ou un précipice face à lui. "Que se passera-t-il si vous avancez ?" L'H.V est un état modifié de conscience où l'on reste conscient. Le pratiquant peut être d'un naturel un peu aventurier, mais pas fou. Très réaliste sur ce qui l'attend, il stoppe pour éclater de rire.

 

Dans un scénario onirique, se voir avancer est intéressant dans la mesure où le chemin, la route, la voie, est convenable. Traduire "avancer" par "amélioration de soi" est totalement erroné et peut entraîner de graves préjudices psychologiques. L'évolution des fonctions du mental de l'homme s'est constatée par sa capacité à se verticaliser (se maintenir debout, s'élever), et non par sa faculté à avancer (horizontale), autrement dit "ramper".

"Chaque seconde est une occase de changement,
Légitimer ma mémoire pour construire mon présent,
Ne perdons pas de temps pour faire ce pas de géant,
Marchons ! Marchons !..."
Joeystarr - Album Gare au Jaguarr

AVANCER - MARCHER

Marcher dans les rues, dans le métro, à la campagne, sur la plage, ou gravir une montagne n'a pas la même signification ni la même incidence sur votre vie éveillée. C'est pourquoi vous recadrerez votre interprétation en tenant compte du lieu où se déroule le scénario onirique. Si le chemin, l'avenue, est propre, sans obstacle, vous serez aidé et soutenu dans vos entreprises et vos démarches. Dans le cas contraire, vous subirez des retards, des désagréments qui perturberont tous vos plans initiaux. Marcher c'est savoir poser les pieds sur le sol. C'est imprimer sa trace sur la terre, s'ancrer en elle. C'est une des premières formes de maîtrise de son humanité.
. Marcher à un rythme normal et énergique : Vous progresserez sur la voie que vous avez choisie très tranquillement.

. Marcher rapidement : Y aurait-il urgence à atteindre un objectif précis ? Sans doute… La chance sera avec vous.

. Marcher sur les mains : C'est bien vous êtes souple ! Mais c'est le signe que vous espérez vous reposer sur vos proches.

Marcher sans savoir où l'on va : C'est "Errer". Celui qui erre est celui qui cherche, qui est en quête de… L'état d'errance avertit d'une phase transitoire plus ou moins pénible à vivre. Quelques difficultés à trouver une pierre d'achoppement dans la vie éveillée.

. Marcher avec hésitation, en boitant, en titubant : Vos hésitations, doutes, angoisses par rapport à des prises de décisions imminentes nuiront à votre évolution matérielle et psycho-spirituelle.

. Marcher à reculons : Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la marche à reculons est une étape nécessaire dans tout chemin de vie. Elle illustre le retour sur soi et en soi, qui favorise une meilleure compréhension des données, des tenants et des aboutissants du vécu. Certes, la marche à reculons retarde pendant quelque temps toute lancée, mais elle fait éviter la répétition d'anciennes erreurs.

. Marcher avec une canne ou des béquilles : Grosses difficultés à venir. Problèmes avec les autres.

. Marcher en tenant quelqu'un par la main : Vous serez soutenu dans votre parcours et vos projets, dans la mesure où la personne qui vous accompagne dans votre scénario fait bonne figure.

. Marcher bras dessus bras dessous : C'est l'indication évidente d'une réconciliation avec un tiers.

. Ne plus pouvoir marcher : Annonce un arrêt brutal de vos activités. Un événement fâcheux vous ramènera à d'autres préoccupations. Combat avec un environnement néfaste.

. Entendre quelqu'un marcher : Des nouvelles importantes devraient vous parvenir, et qui ne seront pas des plus heureuses. C'est un avertissement pour anticiper les tensions à venir.

. Marcher au pas : Vous aurez à vous débattre avec une autorité quelconque, un supérieur, un mari, des parents, une administration, etc., qui tentera de vous bloquer et de vous figer dans un moule. Cela indique aussi le genre de vie que vous menez aujourd'hui.

 

Sauter, Bondir

. Faire un saut : …pour franchir un obstacle avec aisance vous assure de la réussite d'une affaire dans la vie éveillée, sauf si vous avez dû vous y reprendre à plusieurs reprises.

. Sautiller sur place : C'est le signe d'insatisfactions et d'impatience. Nombreux désagréments, humeur massacrante.

. Bondir dans son lit pendant son sommeil :... ou se voir bondir dans un scénario onirique annonce que vous serez piégé par surprise. Crise prochaine qui vous prendra au dépourvu.

. D'autres personnes bondissent : C'est donc vous qui allez surprendre. Cela vous sera utile pour remettre deux ou trois petites choses en place.

. Des animaux : Présage défavorable qui reflète votre dispersion actuelle. Ceci est vrai, sauf si le bond répond à saut structuré, par exemple une cheval qui franchit une barrière. Dans ce cas, vous ferez fi de vos difficultés dans la vie éveillée.

Courir

Il y a courir et courir ! Courir pour fuir, courir pour attraper son bus, courir pour aller plus vite, et courir pour le plaisir ou pour participer à une course. Les raisons pour lesquelles vous avez éprouvées le besoin de courir sont importantes. En cas de départ précipité, par exemple vous voir courir (fuir) face à une catastrophe naturelle ou autre danger, alors que vous souhaitiez rester dans un lieu précis, est un présage funeste et avertit de bouleversements spectaculaires pour les jours ou semaines suivants.
Que vous marchiez ou courriez, quitter un lieu sordide pour vous retrouver dans un cadre plus agréable, plus accueillant, présage d'évènements un peu perturbants pour l'immédiat mais qui vous placeront dans un contexte de vie plus stable et agréable. Promesse d'un renouveau total et satisfaisant à terme.

Freiner, s'Arrêter, STOP !

Inutile de chercher de midi à 14 heures ! Les freins représentent, en vrac, les blocages, les aléas, les arrêts dans les projets, les contrariétés diverses, les contraintes et les obstacles dans le déroulement des affaires. Bref, les freins sont des freins !
Freiner est un signal sur des choses que vous n'avez peut-être pas à faire, ou à entreprendre, sur des relations que vous ne devriez pas entamer ou que vous devriez stopper. Quoiqu'il vous en coûte sur le moment, à terme, le résultat vous sera favorable, le frein vous incite à repenser vos actions, à mettre un bémol à votre enthousiasme, pour mieux analyser les tenants et les aboutissants de votre situation. Ils vous disent STOP !!!
Dans les scénarios oniriques, tous les arrêts sont instructifs. Que vous marchiez, que vous rouliez, s'arrêter signifie une étape, ou un avertissement. En hyperventilation, la personne se pose, se fixe. Elle se sent bien, même en étant dans l'incapacité d'aller plus loin, avec la sensation d'apprécier l'instant. L'endroit où il y a eu arrêt est digne d'intérêt, c'est lui qui donne une idée sur la suite des évènements pour la vie éveillée.
L'arrêt correspond à un NON radical par rapport à une habitude de comportement, c'est votre refus, refus définitif, de continuer à vivre selon des données qui ne vous appartiennent pas, qui s'exprime. Petit à petit, tout se mettra en place pour la réalisation de vos vœux : les évènements se synchroniseront parfaitement, la capacité à dire NON se développera, les autres, famille comprise, s'éloigneront d'une manière ou d'une autre, ou accepteront vos nouvelles prétentions, vos nouvelles exigences. MAIS un arrêt brutal, par exemple freiner sèchement, reste un sérieux avertissement sur un projet dont vous espériez la réalisation, et qui ne verra pas le jour. Et c'est tant mieux, car il vous aurait entraîné dans des graves complications de vie.

Monter, Descendre, Chuter

Ordinairement le Haut est rattaché à l'accomplissement, la réussite ultime (ascension), alors que le Bas signifie la chute, l'échec. Le Haut est toujours prometteur de réconfort, de richesse, et de joie. L'ascension, la montée, dans toutes les traditions, est associée à l'envol, la légèreté, la transfiguration. Tout dépend des conditions, évidemment. Le Haut alerte également sur des visées trop élevées, sur une forme de mégalomanie, sur des aspirations irréalistes. Le Bas, alors, avertirait d'un retour à la réalité, d'une prise de conscience de ses limites assez brutale. Le Bas évoque un retour à la sérénité uniquement lorsque les autres éléments du scénario sont contraires à vos intérêts.

LA PETITE BÊTE qui Monte, qui Monte, qui Monte…

Tout chemin même plat représente symboliquement le parcours de vie que vous aurez à faire. Parcours partiel ou total, c'est la description figurative de votre cheminement personnel. L'escalade, elle, a été associée symboliquement au parcours des initiés. Ceci veut dire qu'une escalade vous montre votre potentiel spirituel, votre capacité à comprendre le monde dans son universalité ainsi que votre aspiration à vous perfectionner. Chaquecap franchi correspond à une étape significative de vie ou une étape de compréhension de votre être intérieur.
Mais tout n'est pas escalade, vous pouvez vous voir monter un animal, monter un escalier, monter dans un ascenseur (lequel vous montera ou descendra), etc.
. Vous montez une pente, un chemin, sans obstacle majeur, vous arriverez à mener vos projets jusqu'au bout, tout en vous réalisant personnellement.

. Vous rencontrez des empêchements (ronces, éboulis, pente trop raide ou trop longue, rigueur du climat), c'est la description d'épreuves à venir que vous devrez SUR-monter.

. Toute montée ou ascension qui se fait sans problème annonce des bienfaits pour la vie éveillée, des bienfaits et de grandes satisfactions personnelles.

La Descente…

La descente, elle, représente une décompression, une phase de remise en question sans qu'il y ait, nécessairement, échec à la clé. En caricaturant, elle peut se traduire par "Après le Soleil, la pluie !", et lorsque les chaleurs ont été fortes, un peu de pluie fait toujours du bien. C'est elle qui régénère la terre et les plantes. Par conséquent, pendant une période d'efforts intenses, une descente peut annoncer un temps où vous jouirez des résultats de ces efforts.
. Descendre sans tomber : Vous revenez sur terre en ayant acquis de nouvelles expériences, une nouvelle force. Succès, dénouements salutaires.

. Descendre d'un lieu élevé : C'est l'annonce d'un changement de situation qui sera plus moins bénéfique, ce sont les autres éléments du scénario qui le préciseront.

. Descendre de voiture : Une part de vous-même refuse de sacrifier quelque chose (ou quelqu'un) aujourd'hui, pour un meilleur plus tard.

. Descendre d'un train : Enfin, le repos ! Vous venez de clôturer un chapitre de votre vie, vous entrez dans une nouvelle phase.

ET Badaboum, la Chute !

Il est traditionnellement admis que tout chute onirique est néfaste. Chute de cheveux, de dents, d'ongles, écroulement, effondrement, annoncent de graves difficultés face auxquelles vous resterez impuissant. S'il s'agit de votre chute, la question est : Comment êtes-vous tombé, pourquoi, où ?
Toujours est-il qu'une chute est tant une reprise de contact avec un élément important de votre vécu tenu à l'écart volontairement ou non, qu'un rappel à l'ordre sur vos possibilités et vos compétences au regard de vos aspirations.
Les événements en relation avec la chute dépassent généralement l'entendement, la capacité de réaction ou d'action, la volonté. Vous pouvez traverser une période de ruine matérielle et affective. Ceci est à moduler en fonction des autres éléments du scénario, il va de soi que chuter pendant une glissade a des répercussions beaucoup moins graves que tomber dans un précipice, mais là encore tout dépend de ce que vous trouvez au fond du précipice.
Pour les fidèles du Café Racontez vos Rêves, je rappelle qu'Al-Naboulsi nous dit que "chuter ou tomber dans la mer annonce une surprise joyeuse".

liberte
REPOUSSEZ VOS LIMITES !

RÉFLEXE SPEEDCOACHING
TARIF UNIQUE - 39 €

Groupe de travail sur le Rêve
REV'AUDIO » Téléconférence

Renseignements: 06.62.58.77.85
lfs@arriere-monde.fr

ENCORE PLUS....
Réservations
Suite vidéos
Événements du Café-Rêves
Intérêts - Liens
Retour interprétations
WIKIREVE encyclopédie
FORUM


Entrée wikiR librate Café Cauchemar Souvenir Tri LFS Biblio Forum Liens annu Annu1 beaux livre lieu sommeil dico ecrire ex interprétation sens FR RDV livre LF contact forLF noter racontez bien rêv' clé explication signification rêver site SO nuit TLR monde librate songe bibl symbole drs songe